FAQ

Nos réponses autour de nos produits

1 Combien de temps puis-je conserver ma boite de lait infantile Junéo une fois ouverte ?
Nous ne conseillons pas d’utiliser les boites de lait infantiles et céréales à complément protéinique au-delà de 3 semaines pour plusieurs raisons. Après ouverture de la boîte, la poudre se retrouve au contact de l’air ambiant ainsi qu’à des conditions d’humidité variable. Cela entraîne un risque de développement de bactéries. De plus, les ouvertures/fermetures sont des risques d’introduction de corps étrangers dans la boite (insectes, cheveux…) et entraînent des modifications de la teneur en eau du produit. Enfin, certains acides gras et certaines vitamines sont sensibles à l’air (oxydation) et les qualités du produit peuvent être altérées.
2 J’allaite mon enfant. Puis-je lui donner vos laits de manière ponctuelle (pendant les vacances, en week-end chez ses grands-parents, etc.) ?
Les laits infantiles JUNÉO peuvent être utilisés en alternance avec l’allaitement maternel. Le plus difficile c’est que bébé accepte un nouveau lait. La transition est parfois délicate, le premier biberon est parfois mieux toléré avec une autre personne que la maman. En cas de doute, et de difficulté, prenez contact avec votre pédiatre ou un professionnel de santé.
3 Vache, chèvre, brebis… puis-je varier les laits pour mon enfant ?
JUNÉO à base de lait de vache et à base de lait de chèvre sont des laits infantiles et JUNÉO brebis est une céréale à complément protéinique. vous pouvez tout à fait donner à votre bébé une alternance de nos laits et compléter avec les céréales à complément protéinique JUNÉO brebis tant que bébé les accepte et qu’il reçoit la même quantité nutritionnelle journalière. Demandez toujours conseil à votre médecin car lui seul est à même de vous conseiller sur la formule infantile la mieux adaptée aux besoins spécifiques de votre enfant.
4 Comment sont fabriqués vos produits ?
Nous travaillons en étroite collaboration avec les agriculteurs chez qui nous collectons les laits. Le lait est pasteurisé, il est ensuite mélangé aux huiles et déshydraté dans une tour de séchage. Nous le mélangeons ensuite aux vitamines et minéraux avant de l’emballer dans nos boites en atmosphère neutre. De nombreux contrôles ont lieux tout au long de la fabrication pour assurer une qualité irréprochable à nos produits.
5 Il me reste du lait 1er âge alors que mon enfant a plus de 6 mois. Puis-je encore lui donner ?
Il n’y a pas de risque à continuer à donner du lait 1er âge à votre bébé après 6 mois. N’hésitez pas à échanger avec un personnel de santé si vous avez des questions ou des doutes.
6 Puis-je rajouter des ingrédients dans vos laits (du chocolat en poudre ou des céréales par exemple) ?
Vous pouvez tout à fait rajouter à nos laits d’autres ingrédients si votre bébé a l’âge de commencer la diversification et tant que vous ne chauffez pas le lait au-delà de 40°c. Soyez vigilants sur les produits incorporés, assurez-vous qu’ils soient adaptés à votre bébé en fonction de son âge et de son développement. Nous vous conseillons d’échanger avec un personnel de santé si vous avez des questions ou des doutes.
7 Combien puis-je préparer de biberons avec une boite ?
Avec une boite de JUNEO, vous pouvez préparer environ :
JUNÉO 2ème âge : 6 -12 mois - 27 biberons
JUNÉO croissance : 12 -36 mois - 23 biberons
JUNÉO chèvre 2ème âge : 6 -12 mois - 30 biberons
JUNÉO chèvre croissance : 12 - 36 mois - 26 biberons
JUNÉO brebis : 6 -12 mois - 22 biberons
8 Puis-je congeler la poudre JUNÉO ou le lait reconstitué ?
En ce qui concerne la poudre, la congélation ne présente aucun intérêt particulier. Après ouverture de la boite, la congélation n’empêche pas le contact de l’oxygène de l’air avec le lait, et par conséquent l’oxydation des vitamines et des acides gras essentiels. Pour le lait reconstitué, il est fortement déconseillé de congeler le contenu d’un biberon, une contamination microbienne pouvant apparaître lors de la décongélation
9 Pourquoi n’y a-t-il pas de lactosérum dans les laits JUNÉO ?
JUNÉO a fait le choix de ne pas utiliser cet ingrédient dans ces laits infantiles mais d'utiliser uniquement du lait de vache ou de chèvre comme source protéique et la maltodextrine ou encore le lactose comme source de glucides pour les bébés. Nous n'en utilisons pas non plus dans nos céréales à complément protéinique JUNEO brebis
10 Pourquoi n’y a-t-il pas d’huile de palme dans les laits infantiles JUNÉO ?
Certaines marques utilisent l’huile de palme dans la composition de leurs laits infantiles car elle est très bon marché. JUNÉO a fait le choix de ne pas l’utiliser principalement pour des raisons écologiques.
11 Mon bébé est allergique au lait de vache. Le lait de chèvre est-il une bonne alternative ? Ne va-t-il pas manquer d’apports nutritionnels ?
Que ce soit pour le lait de vache ou le lait de chèvre, les apports nutritionnels sont fixés par la réglementation. Si votre bébé est allergique au lait de vache, il faut voir avec votre pédiatre car de nombreuses protéines sont communes entre le laits de vache et de chèvre et malheureusement les enfants réagissant au lait de vache réagissent également au lait de chèvre. Concernant l'intolérance au lactose, rapprochez vous de votre pédiatre mais nos laits JUNEO et JUNEO chèvre ainsi que notre céréale à complément protéinique JUNEO brebis contiennent du lactose
12 Pourquoi JUNEO brebis n’est utilisable qu’à partir de 6 mois ?
JUNEO Brebis est une céréale infantile à complément protéinique dont la législation n’autorise l’emploi qu’à partir du 6ème mois. Il ne s'agit pas d'un lait de suite comme JUNEO ou JUNEO chèvre. Les céréales à complément protéinique sont destinée à satisfaire les besoins particuliers des nourrissons en bonne santé pendant la période de sevrage, ainsi que ceux des enfants en bas âge en bonne santé, comme complément à leur alimentation et/ou en vue de leur adaptation progressive à une alimentation normale.
13 Quels types de tétines utiliser pour mon biberon ?
Il existe des tétines de différentes tailles, souvent une taille 1 ou 1er âge pour les nourrissons de 0 à 6 mois avec débits faible et moyen et une taille 2 ou 2ème âge pour les bébés de plus de 6 mois avec des débits moyen et rapide. La matière de la tétine va varier aussi. Vous trouverez des tétines en caoutchouc et des tétines en silicone. La tétine en caoutchouc est plus molle et plus souple mais a une durée de vie plus courte que la tétine en silicone. Leurs formes varient aussi ; vous trouverez des tétines classiques avec un bout arrondi, des tétines aplaties ou en forme de T, pour adapter le débit à la succion du bébé, et des tétines appelées « physiologiques », qui ont une forme proche du mamelon lorsqu’elles se trouvent dans la bouche du bébé. Le perçage varie aussi, il peut être centré ou excentré, dans ce cas-là, le lait va jaillir dans les joues ou sur le palais du bébé. Il existe de nombreuses combinaisons, à vous de choisir et de tester celle que vous pensez correspondre le mieux à votre bébé.

Mes questions...côté alimentation

1 Qu’est-ce que le DHA ?
Le DHA est un acide gras oméga-3 nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme du bébé. De nombreuses études ont démontré qu’une prise journalière de DHA contribue au maintien et au bon fonctionnement du cerveau et de la vue.
2 Pourquoi avoir mis du bifidus?
Depuis des années, de nombreuses études ont démontré l’effet bénéfique du bifidus sur le système digestif des bébés (Henri Tissieren 1899, …). Le bifidus est naturellement présent dans le lait maternel.
3 Qu’apporte la vitamine E d’origine naturelle ?
La vitamine E joue un rôle essentiel dans la protection de la membrane de toutes les cellules de l’organisme. Elle est antioxydante, c’est-à-dire qu’elle contribue à la neutralisation des radicaux libres dans l’organisme. La vitamine E d’origine naturelle est plus facilement absorbée par l’organisme que la vitamine E synthétique. Les noix, les graines, les huiles végétales et à moindre mesure les légumes à feuilles vertes sont de bonnes sources de vitamine E.
4 Comment être sûr de la bonne température de mon biberon ?
Vous pouvez verser quelques gouttes du contenu du biberon sur la face interne de votre poignet, vous aurez ainsi une juste représentation de la température du lait. Si vous avez une sensation de brulure, attentez quelques minutes avant de donner le biberon.
5 Mon bébé n’a pas bu tout son biberon : puis-je le conserver et lui donner la suite lors de son prochain repas ?
Comme nous l’indiquons sur les boîtes, il ne faut jamais conserver le lait liquide. Il doit impérativement être consommé après sa préparation. Toute mauvaise conservation ou préparation de produit peut entraîner des risques pour la santé de votre bébé.
6 Comment bien laver mon biberon ?
Bien rincer directement après utilisation. Démonter la bague et la tétine et plonger-les ainsi que le biberon dans de l’eau chaude savonneuse; utiliser un goupillon pour faciliter le nettoyage du fond et des côtés du biberon. Bien rincer et laisser sécher.
7 Mon enfant ne boit pas tout son biberon, dois-je m’inquiéter ?
Chaque bébé est différent et boit à son rythme. Sa faim peut varier d’un repas à l’autre ou d’un jour à l’autre et de nombreux facteurs peuvent rentrer en compte : fatigue, virus, fièvre…Votre bébé peut également être tout simplement rassasié. Parlez-en avec votre pédiatre.
8 A quel moment commencer la diversification alimentaire ?
La diversification alimentaire débute entre le 4ème et le 6ème mois selon le bébé et peut même démarrer plus tard. Demander l’avis de votre pédiatre avant de commencer.

En cochant cette case vous acceptez que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de cette demande.